Les nœuds bantous sont magnifiques. Des artistes leur ont donné une allure royale sans effort. Cependant, j’ai eu peur de les essayer, car je n’étais pas sûr d’avoir la bonne symétrie faciale pour faire ressortir ce style séculaire.

À une époque où les célébrités, les créateurs de mode et les gens ordinaires s’approprient le Blackness, et plus particulièrement les coiffures noires, parce que vous savez, les cheveux noirs sont un ghetto jusqu’à ce que les nœuds bantous, les tresses de maïs ou de boîte, etc. atterrissent sur la tête des mannequins blancs qui descendent la piste – enlacer nos cheveux est une forme de résistance.

Le style de protection pendant une pandémie mondiale a été un défi. J’ai essayé des mini-torsions, en tressant mes propres tresses de boîte (ce qui a été un échec épique), en installant des faux-locks (ce qui a également été un échec) et des nœuds bantous. Les nœuds bantous sont la seule coiffure qui a fonctionné. Mes cheveux 4c prospèrent dans ce style. Cela peut être attribué à la manipulation quotidienne minimale et à l’hydratation que mes nœuds bantous assurent.

Il y a une couche supplémentaire de fierté que les nœuds bantous me donnent en tant que femme noire. Comme beaucoup de Noirs américains, les histoires d’origine africaine de ma famille ont été effacées à cause de l’atroce traite des esclaves dans l’Atlantique. Le fait d’embrasser la texture naturelle de mes cheveux et de les coiffer selon des styles remontant à l’Afrique m’aide à m’ancrer dans mes racines, même si je ne peux pas voir jusqu’où elles s’étendent. 

J’imagine qu’il y a plusieurs façons différentes de réaliser des nœuds bantous. Cependant, je vais partager la technique et les produits qui ont fonctionné pour moi.

Que sont les nœuds bantous ?

Les Zoulous d’Afrique australe sont à l’origine des nœuds bantous, une coiffure où les cheveux sont coupés en sections, tordus et enroulés de telle sorte que les cheveux s’empilent sur eux-mêmes pour former un nœud en spirale. Bantou est un mot universel qui se traduit par “peuple” dans plus de 400 langues africaines. 

Lavage, conditionnement et produits capillaires

J’aime commencer par des cheveux nettoyés et revitalisés en profondeur pour une base bien nourrie. Vous pouvez aussi essayer les nœuds bantous sur des cheveux secs et tendus. Les types de produits que vous utilisez et la façon dont vous les appliquez varient en fonction de votre type de cheveux. J’applique mes produits capillaires sous la douche car j’ai des cheveux peu poreux.

Ma gourou des boucles et coloriste, Christina Kelley, m’a recommandé cette méthode pour que mes cheveux absorbent les ingrédients. Le bon cocktail d’ingrédients permet de s’assurer que vos cheveux restent hydratés et fixés sans se défaire. Je commence par le Condiment sans rinçage de Miss Jessie, puis je poursuis avec les Boucles au miel de Miss Jessie et j’ajoute une touche de Gloss quotidien de Bread Beauty Supply pour sceller mes pointes.

Coupez les cheveux

Je coupe mes cheveux en quatre sections carrées et je les fixe avec des pinces. En regardant mes parties, vous pourriez vous dire : “Ma fille, elles ont besoin d’être refaites. Ne me jugez pas trop sévèrement.

Je ne travaille pas trop dur pour créer des parties lisses, principalement parce que je suis juste une fille qui se coiffe à la maison sans attentes, et cela enlève la pression de la perfection. L’hydratation et la faible manipulation sont mes deux priorités.

Gardez une bouteille d’eau à vaporiser en permanence à proximité pour réhydrater les cheveux.

Twist à deux brins

Faire tourner chaque section en un nœud bantou est une méthode populaire. Cependant, je préfère tordre deux brins, puis enrouler ma torsion en un nœud. Cette méthode permet d’éviter que mes cheveux ne s’emmêlent, ce qui m’est arrivé lors de mon premier essai avec ce style. Je me libère en passant par chacune de mes quatre sections. Parfois, je me retrouve avec huit nœuds, mais il y a aussi des moments où je me retrouve avec plus. J’évalue mon style en fonction de la façon dont il commence à se transformer dans le miroir – chaque fois, c’est différent.

En cas de torsion à deux brins, plus la torsion est serrée, mieux c’est. N’oubliez pas qu’une torsion serrée ne signifie pas une tension – c’est un équilibre délicat. La coiffeuse Ro Morgan nous explique tout : “Afin d’obtenir des nœuds bantous lisses et élégants, sans ajouter trop de tension à vos cheveux et à votre cuir chevelu, je vous suggère d’utiliser la crème Honey Curl Forming Custard de Design Essentials et de ne pas trop serrer la torsion. Tout comme la crème Design Essentials, Morgan recommande également ma préférée, Miss Jessie’s Honey Curls, pour sa base en forme de crème.

Elle poursuit : “Essayez d’éviter de trop manipuler vos cheveux en ne les retordant pas quotidiennement. Je suis coupable de cela, bien que je trouve que lorsque j’utilise de la crème anglaise ou du gel, mes nœuds restent en place même pendant la nuit, tant que j’enveloppe mes cheveux d’une écharpe en soie. Morgan a suggéré une astuce supplémentaire : sécuriser chaque nœud avec une épingle à jouets Blend Rite de 1,25” la nuit. 

Enveloppe

Il faut un peu de tâtonnement pour faire votre nœud bantou en fonction de la densité et de la longueur de vos cheveux. Pour faire mon nœud, j’utilise ma main droite pour l’envelopper et ma main gauche pour tenir la base du nœud.

Une fois que le nœud est entièrement enroulé, je le rentre avec mon ongle ou le bout de mon peigne en queue de rat (et, comme Morgane l’a suggéré, vous pouvez attacher le nœud avec une épingle à cheveux avant de vous coucher). Continuez à faire cela dans chaque section que vous avez créée autour de votre tête, et vous êtes prêt.